Aujourd’hui le coaching n’est plus seulement réservé aux élites ou aux sportifs.

Chacun d’entre nous devrait pouvoir bénéficier d’un tel accélérateur. Un accompagnement vers son bien-être intérieur, dans la vie personnelle et professionnelle. 

Parce que notre esprit est un labyrinthe, nous avons besoin d’un regard extérieur, pour nous aider à aller dans les recoins les plus sombres de notre être sans nous perdre.

Nous sommes un instrument sensible qui doit être accordé avant que l’on puisse jouer notre plus belle partition dans l’orchestre de la vie.

France, dans l’inconscient collectif, on associe encore trop souvent le coaching aux activités sportives.

C’est important de rappeler que le coaching ne se limite pas uniquement au sport.

Un coach de vie n’est pas un psychologue ni un psychiatre. Il n’est pas formé en thérapie, il est formé en étude comportementale.

Le coaching de vie, pour faire très simple, c’est l’accompagnement d’une personne qui vit une situation présente qui ne lui convient pas et qui souhaite passer à une autre situation, ou résoudre une problématique ou atteindre un objectif.

Le coaching permet de prendre conscience que nous pouvons être responsables de la situation dans laquelle nous vivons. Être responsable permet de comprendre, de faciliter, de piloter et de mener à bien les phases de transition.

Un accompagnement dans un état d’esprit positif. Par le biais d’une stratégie de questionnement, un travail sur les comportements et les émotions. Afin de vous installer dans un nouveau modèle de pensée et un processus de mise action.

Alors à qui s’adresse le coaching ? A tout le monde.

Si vous avez l’impression d’avoir déjà tout essayé dans le passé : psychologues, vidéos, livres, séminaires… mais cela n’a pas marché ? C’est le moment de vous offrir une nouvelle chance. 

Je vous écoute

1 + 4 = ?